Attendus de l’évaluation

Les référentiels d’évaluation d’une formation, d’un champ de formations et d’une école doctorale forment l’ossature du dispositif d’évaluation. Ils explicitent les objectifs dont doivent se doter les entités évaluées, les actions à mener et les critères utilisés par les experts.
Ces référentiels décrivent et analysent les domaines clés suivants :

3 domaines pour l’évaluation des champs

  • Finalité et positionnement du champ de formations : cette partie analyse la cohérence du champ en matière de formations, son articulation avec la stratégie de développement de l’établissement et du site, sa place parmi les autres champs du site, ses liens avec les autres institutions, le monde socio-économique ou culturel, la recherche et l’international.
  • Pilotage du champ de formations : cette partie évalue la coordination du champ aux niveaux institutionnel et opérationnel, sa stratégie propre de développement, ses outils de cohérence et de coordination du développement de ses formations.
  • Dispositifs opérationnels du champ de formations : cette partie étudie comment le champ de formations s’appuie sur un ensemble de dispositifs opérationnels et comment il en évalue les résultats.

4 domaines pour l’évaluation des formations

  • Finalité de la formation : les objectifs scientifiques et professionnels, les débouchés et les poursuites d’études. 
  • Positionnement de la formation : positionnement dans l’espace local, régional, national ou international selon les cas. Articulation entre la formation et la recherche, relations avec les entreprises, associations et autres partenaires industriels ou culturels, les partenariats avec des établissements d’enseignement supérieur étrangers.
  • Organisation pédagogique de la formation : structure de la formation, cohérence avec le cadre national des formations, présence de projets et stages, compétences additionnelles apportées, utilisation du numérique et autres innovations pédagogiques, aide à la réussite, dimension internationale, utilisation de la validation d’acquis totale ou partielle.
  • Pilotage de la formation : équipe pédagogique, modalités de pilotage et participation des étudiants, évaluation des connaissances, suivi de l’acquisition de compétences, effectifs, devenir des diplômés et qualité de l’insertion, démarche qualité.

3 domaines pour l’évaluation des écoles doctorales

  • Fonctionnement et adossement scientifique de l’école : positionnement de l’école doctorale au sein des institutions d’enseignement supérieur et de recherche, organisation et gouvernance, politique de recrutement et d’accueil des doctorants, politique scientifique de l’école doctorale.
  • Encadrement et formation des doctorants : politique d’encadrement des doctorants, dispositifs de suivi des doctorants, offre de formations et animations proposées aux doctorants, politique relative aux soutenances et la durée des thèses.
  • Suivi du parcours professionnel des docteurs : actions menées pour favoriser la poursuite de carrière des docteurs et valoriser le doctorat, dispositifs de suivi de la carrière des docteurs, analyse, communication et exploitation des données.

Depuis la campagne d’évaluation 2019-2020, le Hcéres évalue les collèges doctoraux (ou structures équivalentes).