Prévenir les manquements

La prévention des manquements à l’intégrité scientifique passe par des actions individuelles, collectives et institutionnelles reposant sur les valeurs de l’intégrité scientifique. Celles-ci font l’objet :

  • D’un enseignement aux futures générations de chercheurs et de concitoyens 
  • D’une attention soutenue lors des évaluations organisées par le Hcéres (établissements, coordinations territoriales, entités de recherche, formations)et de l’évaluation quadriennale des chercheurs.

Cet intérêt mériterait d’être renforcé dans le cadre du recrutement et de la promotion des chercheurs, ou du financement de la recherche.

Les institutions adoptent une politique générale sur l’intégrité scientifique, dont le suivi est confié à un référent placé auprès du chef d’établissement. Dans le cadre de cette politique, les institutions encouragent, soutiennent et organisent toutes les initiatives qui mettent les valeurs de la science intègre au cœur de leurs processus : déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche [https://sfdora.org], serveurs d’archivage des données et des publications, mise en place de formations et de conférences, etc.