Principes et méthodologie

L’autoévaluation sincère de la formation au cœur du processus

Les grandes caractéristiques attendues des formations du supérieur en France sont régies par un cadre national. Selon les recommandations européennes (European Standards and Guidelines - ESG), ces formations doivent également mettre en place des dispositifs d’assurance qualité, appréciés dans le cadre d’une évaluation externe par une agence d’assurance qualité.

Fort de son expérience, le Hcéres déploie une méthodologie d’évaluation externe reposant sur trois grands principes :

  • une autoévaluation sincère par l’établissement, placée au cœur du processus ;
  • un travail d’évaluation par les experts reposant sur des référentiels d’évaluation pour les formations, les champs de formations et les écoles doctorales ;
  • une publication de l’ensemble des documents méthodologiques ainsi que des rapports d’évaluation.

Dans un contexte d’émergence des regroupements d’établissements et d’autonomie accrue de ces institutions, le processus d’évaluation des offres de formations vise trois objectifs :

  • une évaluation par champ de formations : ces dernières sont regroupées de manière cohérente pour mettre en exergue la stratégie des établissements. Ce découpage répond au souhait de mieux comprendre pour mieux évaluer et de mesurer le contexte dans lequel les formations évoluent ;
  • la mise en œuvre d’un dispositif global d’évaluation permettant une accréditation des établissements sur leurs offres de formation ;
  • l’intégration dans l’évaluation des coordinations territoriales, par la compréhension en amont des attentes des institutions en matière de formations, et par la participation en aval aux analyses globales (gouvernance, recherche, formation) des établissements et regroupements.

Ce processus conforte les aspects fondamentaux de l’évaluation des formations par le Hcéres, à savoir l’importance de l’autoévaluation, l’évaluation par les pairs et l’aide au pilotage des établissements.

Des référentiels pour une autoévaluation utile

Afin d’aider les établissements à préparer leur autoévaluation et les experts à évaluer, le Hcéres propose des référentiels d’évaluation. Ils sont publics et disponibles sur le site.

Un référentiel se présente sous la forme d’objectifs à atteindre (références) et d’actions à mener (critères) qui permettent à un établissement de construire son propre référentiel. Autant de questions qu’un responsable doit se poser lors de l’autoanalyse de sa structure.

Le rapport d’évaluation des experts mandatés par le Hcéres suit le plan du référentiel concerné.