Résultat de l’évaluation

La production et la diffusion du rapport d’évaluation d’une coordination territoriale reposent sur différentes étapes :

  • Une première version du rapport est rédigée de façon collégiale par le comité d’experts, sous la coordination et responsabilité du/de la président/e du comité ;
  • Cette version du rapport est soumise à un comité de lecture interne au Hcéres, auquel participent le binôme en charge de la coordination territoriale évaluée, un/e conseiller/ère scientifique du DECT ou DEE, la cheffe de département et la directrice du DECT. Ce comité procède à des corrections de forme, repère principalement les jugements évaluatifs non argumentés ou insuffisamment étayés, les absences ou erreurs dans les sources citées à l’appui des analyses, et les incohérences éventuelles entre différentes parties du rapport ;
  • La version initiale du rapport est renvoyée, enrichie des observations et suggestions du comité de lecture, au/à la président/e du comité, pour suite à donner ;
  • La version provisoire du rapport est transmise à la direction de la coordination territoriale, pour la phase contradictoire (relevé d’erreurs, de jugements infondés, etc..) ;
  • Ces observations de la coordination territoriale sont transmises au/à la président/e du comité, pour prise en considération et corrections éventuelles ;
  • Le rapport définitif est à nouveau envoyé à la direction de la coordination territoriale, qui est invitée à produire une lettre d’observations qui sera rendue publique ;
  • Le rapport définitif, signé par le/la président/e du comité et le président du Hcéres, assorti de la  lettre d’observations de la coordination territoriale, sont publiés sur le site internet du Hcéres.

 

Retours d’expériences

L’amélioration continue des procédures d’évaluation du DECT est rendue possible par l’organisation de retours d’expérience sous forme de questionnaires envoyés aux directions des coordinations territoriales évaluées d’une part, aux présidents/tes et experts/tes des comités d’évaluation d’autre part. Par ailleurs, des retours d’expériences en "présentiel", au Hcéres, sont également mis en place.