Témoignage de Anne Fogli

Référente Intégrité Scientifique, Université de Clermont-Auvergne
"Référente Intégrité Scientifique (IS) de l’Université Clermont Auvergne (UCA) depuis 2017, ma mission a été dans un premier temps de lister les actions à mettre en place à l’UCA [...]"

Publié le

Anne Fogli

Référente Intégrité Scientifique (IS) de l’Université Clermont Auvergne (UCA) depuis 2017, ma mission a été dans un premier temps de lister les actions à mettre en place à l’UCA afin de pouvoir répondre aux stratégies de transparence éthique et déontologique entreprises par la politique portée par notre établissement, qui traduit la démarche nationale avec la mise en place du réseau des référents IS (RESINT) et la création de l’OFIS (Office français de l’IS). Nos actions engagées dès 2017 balaient les champs de l’éthique, la déontologie et l’IS avec :

  • La mise en place de la "commission Éthique et Déontologie de l’UCA", que je préside, et composée de 17 membres représentant la diversité disciplinaire et fonctionnelle de notre établissement : son rôle est de mettre en œuvre la politique de l’établissement en matière d’éthique, de déontologie et d’IS, dont le portage de la formation à l’IS ;
  • La mise en place d’un comité éthique de la recherche IRB (Institutional Review board) ;
  • La mise en place de la procédure de gestion des recherches impliquant la personne humaine (RIPH) ;
  • L’écriture, en cours de finalisation, d’une charte éthique et déontologie propre à l’UCA ;
  • La mise en place locale d’une formation à l’IS et l’éthique de la recherche auprès de nos doctorants (et en cours de réflexion pour les HDR et nouveaux arrivants). Un groupe de travail du RESINT a été mis en place pour travailler à une homogénéisation de cette formation ;
  • La mise en place (en cours) de procédures de traitement en cas de manquement à l’intégrité scientifique, en lien étroit avec le groupe de travail national dédié porté par le RESINT ;
  • L’application d’une politique de gestion des liens et conflits d’intérêt avec la mise en place de déclarations de liens d’intérêt au sein des instances décisionnelles et de recrutement de l’UCA.

Ainsi, ces actions traduisent l’engagement fort de l’UCA dans les champs de l’éthique, la déontologie et l’IS. Concernant l’IS et la déontologie, celles-ci s’appuient sur les démarches internationales et nationales récentes avec les groupes de travail mis en place au sein du réseau RESINT (dont un des rôles est justement de proposer une homogénéisation des pratiques locales au niveau national), et de l’OFIS, qui va porter et coordonner politiquement les actions à entreprendre dans le champ de l’IS.