Témoignage de Stéphanie Chatelain-Ponroy

Conseillère scientifique au département d’évaluation de la recherche (Hcéres)
"Cette mission nécessite une très bonne connaissance de sa communauté scientifique, de la rigueur dans le traitement des dossiers mais aussi une capacité d’organisation et d’animation des comités."

Publié le

Être conseillère scientifique c’est avant tout organiser l’évaluation des structures de recherche d’un domaine disciplinaire : préparer l’évaluation de nouvelles entités de recherche chaque année, constituer pour chacune d’elles un comité d’experts, accompagner les comités lors des visites sur site, réaliser le suivi des rapports d’évaluation. Cette mission nécessite une très bonne connaissance de sa communauté scientifique, de la rigueur dans le traitement des dossiers mais aussi une capacité d’organisation et d’animation des comités.

En outre, le pilotage de mon domaine disciplinaire m’amène à coordonner les évaluations réalisées par d’autres conseillers scientifiques et à organiser les réunions institutionnelles (actualisation du référentiel des produits et activités de recherche et des listes de revues ; contacts avec les sections du CNU, du CoNRS, etc.) dont relève mon domaine. Je contribue également à la réflexion méthodologique du Hcéres, dans la perspective de l’amélioration constante de la qualité des évaluations.

La variété des activités, les interactions avec les multiples acteurs de ma communauté disciplinaire (directeurs d’unité, présidents de comité, experts, sections CNU, représentants des sociétés savantes…), la collaboration avec des conseillers scientifiques d’autres disciplines, en font une mission exigeante et passionnante.