Visite de l'université ou de la coordination territoriale

Le comité d’experts

Le comité inclut entre 6 et 10 experts selon la taille et la complexité de l'institution évaluée. Ceux-ci sont désignés par le DECT, sur la base de propositions qui peuvent être formulées par l’équipe de direction de l'institution. La présidence du comité est confiée à un(e) expert(e) ayant une expérience de la gouvernance d’établissements ainsi qu’une bonne connaissance du système français de l’ESR, lorsqu’une personnalité étrangère est sollicitée.

Des profils type sont attendus dans un comité d’experts, leur équilibre final s’adaptant toutefois aux spécificités des missions de chaque institution évaluée et aux attentes exprimées par les équipes de direction vis-à-vis de l’évaluation.

Les principaux profils sont les suivants :  

  • experts académiques (des personnalités assurant ou ayant assuré des fonctions de vice-présidence dans leur établissement sont privilégiées),  
  • experts en lien avec le monde socio-économique et/ou culturel,  
  • expert en matière de politique qualité,  
  • expert en matière de relations internationales,  
  • expert étudiant (avec des responsabilités locales ou nationales de préférence),  
  • experts administratifs.

Un équilibre entre hommes et femmes est recherché, un équilibre fonctionnel entre experts ayant déjà travaillé pour le Hcéres et experts novices également.  

La composition du comité d’experts est validée par l'institution évaluée (évitement de tout lien d’intérêt). Le comité effectue un important travail de préparation à la visite, en s’appropriant divers documents fournis par l'institution évaluée et par le Hcéres.

Déroulement type d’une visite

Un(e) chargé(e) de projet, référent pour le Hcéres, accompagne le comité d’experts pour l’ensemble de l’évaluation et veille au respect des principes et des méthodes du Hcéres.

La visite de l’institution comprend :

  • deux rencontres (début et fin de visite) avec le(la) président(e) de l'institution, qui présente la stratégie de son établissement et les résultats de son autoévaluation (début de visite) et répond à quelques questions complémentaires du comité d’experts (fin de visite) ; 
  • des entretiens individuels avec un panel d’acteurs et partenaires, les collectivités territoriales et métropoles, les organismes de recherche impliqués, des responsables de services, des représentants des enseignants-chercheurs, personnels administratifs et techniques, étudiants, … 

Les entretiens sont réalisés en présence de la totalité du comité ou de sous-ensembles constitués d’au moins deux experts.

Des séquences à huis clos ponctuent la visite pour permettre aux membres du comité de partager l’ensemble des éléments recueillis durant les entretiens et les analyses associées, et d’élaborer les jugements évaluatifs qui constitueront l’ossature du rapport d’évaluation.