Analyses et études

Pour éclairer les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, le Hcéres développe des outils de diagnostics stratégiques et prospectifs : analyses quantitatives, études thématiques, synthèses d’évaluation.

Le savoir-faire de l’OST lui permet de produire des analyses thématiques. Cette approche vient compléter les analyses produites suivant des classifications disciplinaires existantes dans les bases de données principalement utilisées à l’OST. En effet, l’étude d’une thématique donnée coïncide rarement avec une catégorie disciplinaire existante.

La constitution d’un corpus de publications (respectivement d’un portefeuille de brevets) explicitant la production scientifique (respectivement l’activité d’innovation) en lien avec la thématique d’intérêt se fait en étroite collaboration avec des experts du domaine. Les indicateurs de référence sont ensuite construits sur ce corpus validé. Suivant les études, des indicateurs spécifiques peuvent également être développés.

En lien avec les travaux du département d’évaluation de la recherche, une première étude de cette nature aborde la production scientifique en archéologie. Une emphase particulière est apportée à "l’objet géographique" étudié par les publications françaises.

Dans le cadre du rapport sur le positionnement scientifique de la France, les mathématiques ont fait l’objet d’une attention particulière. La proximité des mathématiques avec l’informatique ont motivé la rédaction d’une étude dédiée à cette discipline. Cette étude propose un zoom sur le thème de l’intelligence artificielle.

Analyse pour la caractérisation d’une coordination territoriale

En appui aux évaluations des coordinations territoriales, l’OST produit une analyse bibliométrique pour chaque regroupement d’établissements évalué. Cette analyse enrichit aussi bien le rapport d’autoévaluation du regroupement, que celui réalisé par le comité d’experts.

Synthèse d’évaluations d’une coordination territoriale

À l’échelle d’une coordination territoriale, l’ensemble des évaluations réalisées donne lieu à la production de synthèses d’évaluation :

  • Pour les activités de recherche, ces synthèses comprennent :
    • une partie "caractérisation", qui décrit :
      • la ventilation des personnels par corps et par établissements,
      • le degré d’implication des organismes sur le site.
    • une partie "analyse des résultats", qui synthétise, pour chaque entité de recherche, les résultats de son évaluation et dégage, par domaine disciplinaire, les points les plus remarquables sur la recherche du site.
  • Pour les formations et les écoles doctorales, ces synthèses font ressortir les grandes caractéristiques et le potentiel formation du site.  

Cette approche permet de dégager, dans une synthèse finale d’évaluation intégrée, les forces et fragilités du regroupement d’établissements et d’apprécier ses enjeux de développement.

Bilans d’évaluation intégrée

L’évaluation de chaque coordination territoriale s’achève par la réalisation d’un bilan d’évaluation intégrée, réunissant :

  • la synthèse finale d’évaluation intégrée,
  • la synthèse d’évaluation des formations et écoles doctorales,
  • la synthèse d’évaluation des entités de recherche,
  • des annexes : les rapports d’évaluation des établissements composant la coordination territoriale, des chiffres clés la caractérisant et la méthodologie d’évaluation mise en œuvre par le Hcéres.