International

Évènement : "L'évaluation, étape indispensable vers l'espace européen de l'enseignement supérieur et de la recherche"​​- PFUE 2022

à

Hcéres

PFUE

 

En contribuant à façonner le paysage de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’évaluation est un processus indispensable pour dessiner l’avenir de l’Union européenne.

Cet événement propose une réflexion sur le rôle de l’évaluation pour répondre aux défis générés notamment par l’internationalisation et la digitalisation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les quatre composantes du continuum formation-recherche-innovation-insertion professionnelle seront au centre des discussions sur les enjeux de l’évaluation.

 

  • Programme

    9h – 9h30

    Ouverture – Evaluation de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans l’UE : enjeux et évolutions

    • Thierry Coulhon, Président du Hcéres
    • Clément Beaune, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères chargé des Affaires européennes
    • Michaela Sojdrova, Députée européenne et rapporteur sur l'espace européen de l'éducation
    • Claire Giry, Directrice Générale de la Recherche et de l’Innovation, Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation

    9h30 – 10h30

    Session 1. Forces et faiblesses de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation européen sur la scène internationale.  

    Table ronde 1. Quel continuum formation-recherche-innovation-insertion professionnelle ? (1h)

    • Manuel Tunon de Lara, Président de France Universités
    • Anna Panapogoulou, Directrice Espace Européen de la Recherche et de l’Innovation à la Commission Européenne
    • Maria Leptin, Présidente de l’ERC (European Research Council)
    • Chan Basaruddin, Vice-président de l’INQAAHE (International Network for Quality Assurance Agencies in Higher Education)

    11h – 13h

    Session 2. Quels enjeux en matière d'évaluation pour les agences européennes et pour les acteurs de l'enseignement supérieur européen ? 

    Table ronde 1. Comment concevoir l’évaluation dans l’espace européen de l’enseignement supérieur ? Retours d’expérience sur l’utilisation des ESG (1h)

    • Douglas Blackstock, Président de l’ENQA (European Association for Quality Assurance in Higher Education)
    • Maria Kelo, Directrice du Développement Institutionnel de l’EUA (European University Association)
    • John Edwards, Secrétaire Général d’EURASHE (European Association of Institutions in Higher Education)
    • Jakub Grodecki, Vice-président de ESU (European Student Union)
    • Colin Tück, Directeur de EQAR (European Quality Assurance Register for Higher Education

    Table ronde 2. Premiers jalons et perspectives des universités européennes (1h)

    • Fabienne Péraldi-Leneuf, Vice-Présidente chargée de l’Europe de l’Université Paris 1-Panthéon Sorbonne, co-présidente Una Europa à Paris 1
    • Sofia Costa D'Aguiar, Directrice Générale d’EELISA (European Engineering Learning Innovation and Science Alliance)
    • Pierre Koch, Directeur de l’Université Technologique de Troyes, établissement coordinateur de l’alliance EUt+ (Université Européenne de Technologie)
    • Jolanta Silka, Directrice de l’AIC (Academic Information Centre, Lettonie, membre du projet EUniQ)
    • Sandra Bezjak, Directrice d’ASHE (Agency for Science and Higher Education, Croatie)

    14h – 16h

    Session 3. L'évaluation de la recherche dans l’Union européenne : de nouveaux thèmes à mettre à l'agenda

    Table ronde 1. Comment les agences européennes évaluent-elles la recherche aujourd’hui ? Regards croisés sur les pratiques de quatre pays.  (1h)

    • Antonio Uricchio, Président de l’ANVUR (Agence italienne d’évaluation des universités et des instituts de recherche)
    • Theodor Leiber, Conseiller Affaires Scientifiques à evalag (Agence d’évaluation de Baden-Württemberg en Allemagne)
    • Anders Söderholm, Directeur Général d’UKA (Swedish Higher Education Authority)
    • Petr Noskievič, Membre du conseil d’administration du NAB (National Accreditation Bureau for Higher Education en République Tchèque)

    Table ronde 2. Quels défis pour le futur de l’évaluation de la recherche dans l’Union Européenne ? (1h)

    • Kostas Glinos, Chef de l’unité Science ouverte, Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation de la Commission Européenne
    • Lidia Borrell-Damian, Secrétaire Générale de Science Europe
    • Stephen Curry, Président de DORA (San Francisco Declaration on Research Assessment)
    • Deborah Chery, membre du groupe intégrité scientfique et évaluation de la recherche d’Eurodoc (European Council of Doctoral Candidates and Young Researchers)

    16h – 16h30

    Clôture

    • Jean-Pierre Bourguignon, Professeur honoraire à l’IHES (Institut des Hautes Etudes Scientifiques)

En savoir plus sur l'animatrice

Dominique Rousset est une journaliste, écrivaine et productrice de radio chez France Culture et Radio-France. Depuis 2021, elle produit et présente l’émission « Nos Géographies » sur France Culture. Avant cela, elle a également produit et présenté les émissions « Matières à penser », « l’Economie en questions », « Rendez-vous des Politiques » ou encore, en tant que co-productrice, « Les Enjeux Internationaux ».  Dominique Rousset anime également des colloques et des conventions abordant de multiples sujets (travail, climat, recherche, Europe…). Elle est diplômée d’un Master de l’University of Chapel Hill en Caroline du Nord (US), d’une maîtrise de Lettres de l’Université d’Aix en Provence et d’un diplôme de Sciences politiques de l’IEP de la même ville.

En savoir plus sur les intervenants

Thierry Coulhon est un mathématicien français. Il préside, depuis octobre 2020, le Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres). En 2008, il fut conseiller puis directeur adjoint du cabinet de l’ex-ministre Valérie Pécresse, puis entre 2010 et 2012, il dirigea le programme « Centres d’excellence » du Commissariat général à l’investissement. En parallèle, sa carrière universitaire l’a amené à présider l’Université de Cergy-Pontoise et l’Université PSL, ainsi qu’à diriger le Mathematical Sciences Institute de l’Australian National University. Avant son poste au Hcéres, et depuis 2017, il était le conseiller « éducation, enseignement supérieur, recherche et innovation » à la Présidence de la République.

Clément Beaune est nommé Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes auprès du Ministre de l'Europe et des Affaires Etrangères en 2020. Suite à ses études à Sciences Po Paris, au Collège d’Europe à Bruges et à l’ENA (Ecole Nationale d’Administration), il débute sa carrière en 2009 à la direction du Budget, comme adjoint au chef du bureau des lois de finances. De 2012 à 2014 il intègre ensuite le cabinet de l’ancien Premier ministre français Jean-Marc Ayrault, comme conseiller budgétaire. Il intègre en 2014 le cabinet d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, en qualité de conseiller aux Affaires européennes et devient son conseiller Affaires européennes à la Présidence de la République en 2017.

Michaela Sojdrova est une députée tchèque au Parlement européen et vice-présidente de la commission de la culture et de l’éducation depuis 2014. De 1996 à 2010, elle a été élue à plusieurs reprises à la Chambre des députés du Parlement tchèque où elle a travaillé en tant que membre et vice-présidente de la commission de l'éducation, de la culture, de la jeunesse et des sports. En 2009, elle a reçu l'Ordre du Mérite français pour sa contribution au développement des relations franco-tchèques. Depuis 2010, elle travaille au siège de l'inspection scolaire tchèque en tant que représentante du ministère de l'éducation au conseil d'administration du Centre pour la recherche et l'innovation dans l'éducation de l'OCDE.

Claire Giry est Directrice Générale de la recherche et de l’innovation du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation depuis juin 2021. Docteure en biologie moléculaire et cellulaire, elle a notamment assuré le développement des partenariats nationaux, européens et internationaux au Commissariat à l'Energie Atomique, aux Energies Alternatives (CEA) et à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm). Elle a également été conseillère technique pour l'enseignement supérieur et la recherche auprès du Premier ministre (2007-2009), cheffe du service commun à la Direction générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle et à la Direction générale de la recherche et de l'innovation. Elle a dirigé le programme "Centres d'excellences" du Commissariat général à l'investissement.

Manuel Tunon de Lara est le président de France Universités (anciennement Conférence des présidents d’université) depuis 2018 et y était auparavant membre de la commission Santé – il en a assuré la vice-présidence à deux reprises. De 2014 à janvier 2022, il a également été président de l’Université de Bordeaux, et de 2008 à 2014, président de l’Université Bordeaux Segalen. Professeur de pneumologie, il effectue ses études de médecine à Bordeaux et complète son cursus par un doctorat en sciences de la vie à l’Université Paris-Descartes et à l’Institut Pasteur avant de réaliser son post-doctorat à l’Université de Southampton, en Grande Bretagne.

Anna Panagopoulou est directrice de l'Espace européen de la Recherche et de l'Innovation à la Direction générale Recherche et Innovation de la Commission européenne. Elle est chargée de co-créer, avec les États membres et les parties prenantes, des politiques visant à façonner un système européen de recherche et d'innovation compétitif au niveau mondial, qui soit ouvert, performant, cohérent et propice à l'innovation transformatrice pour un avenir durable.  Elle travaille à la Commission depuis 24 ans, où elle a occupé divers postes politique et management. Elle est titulaire d'un master en génie électrique et possède une longue expérience professionnelle dans les secteurs privé et public.

Le professeur Maria Leptin est présidente du Conseil européen de la recherche depuis le 1er novembre 2021. Auparavant, elle a été directrice de l'EMBO (Organisation européenne de la biologie moléculaire) de 2010 à 2021. Diplômée en mathématiques et en biologie des universités de Bonn et de Heidelberg, elle a fait de la recherche dans de grands laboratoires tels que l'Institut d'immunologie de Bâle, le Laboratory of Molecular Biology (LMB) de Cambridge, le laboratoire de Pat O'Farrell à l'Université de Californie, San Francisco (UCSF) et l'Institut Max Planck de biologie du développement à Tübingen. Maria Leptin a également été professeur à l'Institut de génétique de l'université de Cologne et à l'École Normale Supérieure à Paris.

Le Professeur Chan Basaruddin est actuellement vice-président du Réseau international des agences d'assurance qualité dans l'enseignement supérieur (INQAAHE) et membre du conseil d'accréditation de la BANPT (Organisme national d'accréditation pour l'enseignement supérieur) en Indonésie. Titulaire d’un doctorat en analyse numérique et en informatique à l'université de Manchester, au Royaume-Uni. Il a été doyen de la faculté d'informatique de l'Université d'Indonésie de 2004 à 2013, directeur du conseil exécutif de l’agence d’accréditation BANPT de 2016 à 2021, président des réseaux d'assurance qualité de l’ASEAN Quality Assurance Networks (AQAN) de 2017 à 2020.

Douglas Blackstock est le président de l’ENQA (European Association for Quality Assurance in Higher Education). Il a rejoint le conseil d'administration de l'ENQA en octobre 2019 et a été élu président en avril 2021. Il a également occupé pendant 20 ans des postes de direction au sein de l'agence britannique d'assurance qualité de l'enseignement supérieur (QAA), dont il a été le directeur général de 2015 à 2021. Avant cela, il a occupé des postes de direction au sein des syndicats d'étudiants dans plusieurs universités. Outre ses activités de consultant international, il est membre du conseil d'administration de Cilex Legal Regulation, de Qualifications Wales, de l'University of Law, et du South Gloucestershire and Stroud College.

Maria Kelo est la directrice de l'unité Développement institutionnel de l’EUA (European University Association) depuis janvier 2022. Avant cela Maria a été pendant plus de dix ans directrice de l'ENQA et membre du conseil d'administration d’EQAR de 2013 à 2020. Elle a pris part aux processus d'élaboration des politiques européennes dans le cadre du processus de Bologne et par le biais de la coopération avec la Commission européenne. Avant de rejoindre l'ENQA, Maria a travaillé pendant neuf ans dans le domaine de l'enseignement supérieur international dans différentes organisations européennes et en tant que consultante privée. Maria est diplômée de l'University College London et de la London School of Economics.

John Edwards est secrétaire général d'EURASHE, l'association européenne qui représente les établissements d'enseignement supérieur appliqués/professionnels. Il a travaillé pour le Centre commun de recherche de la Commission européenne entre 2011 et 2020 et son principal domaine d'expertise est le rôle de l'enseignement supérieur dans la spécialisation intelligente, l'innovation et le développement régional. Il coordonne actuellement un projet Erasmus+ sur la cartographie de l'impact régional des universités de sciences appliquées. Il est diplômé de l'université de St Andrews, du Collège d'Europe de Bruges et de l'université de Newcastle, où il a obtenu son doctorat en géographie économique

Jakub Grodecki occupe actuellement le poste de vice-président de l'Union des Etudiants d’Europe (ESU). Il s'intéresse principalement à la qualité de l'enseignement supérieur et à sa numérisation. Il est également membre du Conseil consultatif sur la jeunesse du Conseil de l'Europe. Il a travaillé comme expert en assurance qualité pour le Comité polonais d'accréditation (PKA) et l'ESU. Il fut également responsable international du Parlement des étudiants de la République de Pologne (PSRP) et représentant élu de l'Union des étudiants de l'Université des Sciences et Technologies (AGH) de Cracovie. Il a une formation universitaire en ingénierie mécanique et en ingénierie de gestion et de production.

Colin Tück est directeur du Registre européen de l’assurance qualité pour l'enseignement supérieur (EQAR). Il travaille pour EQAR depuis octobre 2007, initialement comme chef de projet pour le compte de ses membres fondateurs (ENQA, ESU, EUA et EURASHE). Colin supervise la gestion d'EQAR de la base de données des résultats de l’évaluation externe de la qualité (DEQAR) et la contribution d'EQAR à l'élaboration de l'Espace européen de l'enseignement supérieur. Avant de rejoindre EQAR, il a été impliqué dans des sujets liés à l'assurance qualité en tant que membre du comité du processus de Bologne de l'Union européenne des étudiants (ESU, anciennement ESIB) et du conseil exécutif de l'Union nationale des étudiants en Allemagne (Freier Zusammenschluss von StudentInnenschaften).

Fabienne Péraldi-Leneuf est vice-présidente « Europe » de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, elle pilote le projet d’université européenne « Una Europa ». Elle est également membre de la Commission de recherche et du bureau de la présidence de Paris 1. Depuis 2016, elle est directrice du double cursus franco-italien et co-directrice du Master 2 Juriste international. Avant cela, elle enseigné le droit public à l’Université Paris-Saclay, l’Université de Lille, et fut maître de conférence à l’université Paris Dauphine. Fabienne Péraldi-Leneuf est diplômée d’un doctorat en droit public des universités de Dijon et Strasbourg.

Sofia d’Aguiar est titulaire d'un doctorat en géotechnique et en génie de l'environnement. Actuellement Directrice de l’Université européenne EELISA (European Engineering Learning Innovation Science Alliance), elle a auparavant travaillé plus de 10 ans à la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer Français) où elle était notamment Responsable Innovation & Transformation Digitale. Nommée « Femme de l'industrie, de la recherche et du développement » par le magazine d'affaires et de technologie L'Usine nouvelle en 2020, elle est également quadrilingue (anglais, espagnol, français et portugais) et son expérience multiculturelle nourrit ses engagements professionnels.

Pierre Koch est président de l’Université de Technologie de Troyes (UTT) depuis 2014 et coordinateur de l’Université Européenne de Technologie (Eut+). Avant cela il a été secrétaire général de l’ESCP Europe (2012 – 2014) et conseiller au cabinet de la Ministre en charge de l’apprentissage et de la formation professionnelle en 2011. Il a travaillé plus de 10 ans à l’Agence nationale pour la Formation professionnelle des adultes (AFPA), et 6 ans à l’ENSAM (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers). Pierre Koch est diplômé de l’ENSAM, du MIT (Massachusetts Institute of Technology), de l’Institut européen d’administration des affaires (INSEAD), et de l’Université Aix-Marseille dont il est docteur en sciences de gestion. 

Jolanta Silka est cheffe de l'Agence pour la qualité de l'enseignement supérieur de Lettonie (AIKA) au sein du centre d'information académique (AIC). Elle a plus de 10 ans d'expérience professionnelle dans le domaine de l’élaboration et de la mise en œuvre des politiques d'enseignement supérieur, notamment du processus de Bologne et des réformes d'assurance qualité. Jolanta a notamment occupé des postes de direction au sein du Ministère de l'éducation et des sciences et dans des établissements d'enseignement supérieur. Elle a contribué au développement du système d'assurance de la qualité en Lettonie, notamment à l'élaboration de l’AIKA.

Sandra Bezjak est directrice par intérim de l’ASHE (Agency for Science and Higher Education) en Croatie. Avant cela, elle y a occupé les postes de Directrice adjointe et Cheffe du département pour l’enseignement supérieur. Elle est diplômée d’un master de sciences en biotechnologiques de l’université de Zagreb. Elle a participé à de nombreux séminaires et conférences organisés par l’ENQA (European Association for Quality Assurance in Higher Education), l’ECA (European Consortium for Accreditation), ou encore CEENQA Central and Eastern European Network of Quality Assurance Agencies in Higher Education), portant sur de multiples sujets tels que l’assurance qualité dans l’enseignement supérieur et le processus de Bologne.

Vanessa Debiais-Sainton est cheffe de l’unité en charge des politiques et des programmes de l’enseignement supérieur au sein de la Direction générale de l’éducation, de la jeunesse, du sport et de la culture de la Commission européenne. Cette unité est le service chef de file pour les politiques européennes de modernisation de l’enseignement supérieur, la nouvelle initiative des universités européennes, la reconnaissance mutuelle automatique des diplômes et des périodes d’études à l’étranger, la création de la carte d’étudiant européenne et le volet enseignement supérieur du programme Erasmus+. Dans de précédents postes à la Commission européenne, Vanessa a travaillé à la Direction Générale de la recherche et de l’innovation.

Antonio Felice Uricchio est président de l’Agence nationale d’évaluation des universités et des instituts de recherche (ANVUR), en Italie. Avant cela, il a fait une longue carrière à l’Université de Bari « Aldo Moro » où il a été recteur, professeur de droit fiscal, coordinateur des programmes doctoraux en administration publique, économie et finance, doyen de la Seconde Faculté de Droit, ou encore vice-président du département de l’Etude des Sociétés Méditerranéennes. Il a également enseigné dans les universités de Uade Buenos Aires (Argentine), Valladolid (Espagne), Lodz (Pologne) mais aussi Innsbruck (Autriche). Il a tenu des conférences à la Haute école d’Economie et de Finance de Rome ainsi qu’à l’Ecole de Droit fiscal de Guardia di Finanza en Italie.

Theodor Leiber est un physicien, Professeur allemand et conseiller affaires scientifiques à evalag (Evaluation Agency Baden-Württemberg) depuis 2007. Depuis 2021, il est membre de la Commission pour l'information sur la recherche en Allemagne (KFiD) et du comité exécutif du Consortium européen d'évaluation des infrastructures de recherche (ERIEC). Il travaille aussi sur des projets dans le domaine de l’enseignement supérieur organisés par la Commission Européenne comme les projets "Améliorer le développement des compétences numériques des éducateurs" (EDUDIG) et "Espace d'apprentissage et d'enseignement dans l'enseignement supérieur" (LTSHE). Il fut, ces dernières années, membre de groupes de travail chez DeGEval (Deutsche Gesellschaft für Evaluation – Société allemande d’Evaluation) ou encore l’ENQA.

Dr. Anders Söderholm est directeur général de l'autorité suédoise de l'enseignement supérieur (UKÄ) et l'ancien vice-chancelier de l'université de Mid Sweden. Il a obtenu son doctorat à l'université d'Umeå en 1991 et est devenu professeur d'administration des affaires en 2005. Ses principaux domaines de recherche portent sur des projets et des organisations temporaires. Anders Söderholm a également été chercheur invité à l'Université de Stanford et au Royal Institute of Technology. Il a été recteur de l'école de commerce d'Umeå entre 2000 et 2003.

Le professeur Petr Noskievič est membre du conseil d'administration du Bureau national d'accréditation de l'enseignement supérieur de la République tchèque (NAB) depuis 2018. Il est également Professeur en contrôle des machines et des processus. Il est président de l'Association tchèque pour l'hydraulique et le pneumatique, représentant national à la conférence internationale annuelle « Recherche et éducation en Mécatronique », et membre du comité de rédaction de l'International Journal of Fluid Power. Pendant 14 ans, il a été vice-recteur aux affaires académiques de l'Université technique d'Ostrava, puis recteur par intérim entre 2016 et 2017. Il a également siégé au sein du bureau d'administration du Conseil tchèque des établissements d'enseignement supérieur.

Kostas dirige l'unité en charge de la Science Ouverte au sein de la Direction Générale de la Recherche et de l’Innovation à la Commission européenne depuis 2019. De 2014 à 2019, il a dirigé l'unité responsable de la politique de coopération internationale de l'UE en matière de Sciences Technologies et Innovation (STI) et des relations avec l’Europe, l’Asie et l’Océanie. Avant de rejoindre la Commission, Kostas a travaillé dans l'industrie chimique aux États-Unis et en Belgique, a donné des cours à l'université et a mené des recherches en Grèce. Il est titulaire d'un doctorat en ingénierie de l'université du Massachusetts et d'un certificat professionnel avancé en gestion des investissements de l'université Drexel aux États-Unis.

Lidia Borrell-Damián est la secrétaire générale de Science Europe. Entre 2006 et 2014, elle a été directrice de la recherche et de l’innovation pour l'Association des universités européennes (EUA) et responsable de la stratégie globale et des activités de l'EUA dans ce domaine. Lidia a également contribué au Programme-cadre pour la recherche et le développement technologique de l'Union européenne. Elle a également travaillé sur la formation doctorale par le biais de l'EUA-Council for Doctoral Education (EUA-CDE) et a coordonné la contribution de la politique scientifique au Plan stratégique européen pour les technologies énergétiques (SET-Plan) par le biais de la Plateforme européenne des universités en énergie (EUA-EPUE).

Stephen Curry est professeur de biologie structurelle à l'Imperial College de Londres, où il occupe également le poste de vice-recteur pour l'égalité, la diversité et l'inclusion. Depuis de nombreuses années, il écrit et fait campagne sur toute une série de questions scientifiques, notamment l'évaluation de la recherche, le libre accès, le financement de la recherche et la politique scientifique. Il est actuellement président de la Déclaration de San Francisco sur l'évaluation de la recherche (DORA).

Déborah Chery est co-responsable du groupe de travail d’intégrité scientifique et d’évaluation d’Eurodoc. De 2020 à 2021, elle a été Vice-présidente et déléguée européenne Eurodoc de la Confédération des Jeunes Chercheurs. Elle a obtenu son doctorat en chimie analytique à Sorbonne Université (anciennement Université Pierre et Marie Curie) et à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris-PSL. Elle a notamment enseigné et étudié le comportement électrochimique de gels à l’Ecole Normale Supérieure de Chimie de Lyon, puis rendu une visite post-doctorale au Center for Electrochemistry à Austin (University of Texas at Austin) . Elle a également enseigné et effectué quelques recherches sur les algues sargasses à l’Université des Antilles, juste avant la pandémie

Mathématicien de formation, Jean-Pierre Bourguignon a été chercheur au CNRS (1969-2013), tout en enseignant à l’École polytechnique (1986-2012). Il a été directeur de l’Institut des Hautes Études Scientifiques (1994-2013) où il est aujourd’hui professeur honoraire. Il a été le président du Conseil européen de la Recherche (ERC) (2014-2019) puis ad intérim (juillet 2020-août 2021). 

En savoir plus sur le protocole sanitaire

L’événement est pour l’instant prévu en format hybride avec cinquante personnes en présentiel pour pouvoir respecter les gestes barrières. En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, le format de l’événement peut être amené à évoluer. Les informations concernant le protocole sanitaire seront mises à jour régulièrement sur ce site.

Nous vous rappelons que les gestes barrières devront être respectés en cas de présence sur les lieux : 

  • Port du masque ;
  • Distanciation sociale ;
  • Se laver les mains avec les solutions hydro-alcoolique mises à votre disposition ce jour-là.

Pour les possibilités de déplacement, nous vous invitons à cliquer ici.
 

Référente covid de l'événement

Sophie Guillet

Courriel

Contact

Sophie GUILLET

Chargée de projet | Département Europe et International

Référente Covid de l'événement Hcéres Pfue

Contact

Evelyne CORNEZ

Assistante coordinatrice | Département Europe et International